Important groupe de chats : une intervention exceptionnelle!

Une commune du Fronsadais a signé une convention avec la Fondation 30 Millions d’Amis pour financer la stérilisation d’un groupe d’une vingtaine de chats sur son territoire. L’École du Chat s’est vue confier la capture et le transport des chats chez des vétérinaires.

Fin juillet, 2 bénévoles se sont rendues sur place afin d’évaluer la situation et expliquer la marche à suivre aux nourrisseurs en vue de la capture dont la date était déjà fixée en accord avec la mairie. Une semaine plus tard, l’opération était lancée.

Le jour J, les chats étaient au rendez-vous et attendaient impatiemment leur repas. A peine les cages étaient installées que plusieurs chats tournaient déjà autour. Il n’aura fallu que quelques minutes pour attraper les premiers. Tout au long de la soirée, nos bénévoles n’auront eu que peu de répit : surveiller les cages, les réarmer et transférer les chats attrapés dans d’autres cages. Après 4 heures sur place, 22 adultes et 6 chatons étaient attrapés ! mais il en restait encore… Le lendemain matin, une bénévole a repris la route afin d’attraper les derniers chats. Après plusieurs heures de patience, ce sont 6 adultes de plus qui ont été pris ! Et selon les nourrisseurs, il s’agissait bien des derniers.

Tous les chats adultes ont été conduits chez des vétérinaires partenaires de l’association afin d’y être stérilisés et identifiés ce qui leur donne le statut de « chats libres ». Les chatons ont été pris en charge par l’association et placés en famille d’accueil pour être socialisés en vue d’une adoption.

Au total, ce sont donc 28 chats adultes qui ont été stérilisés : 20 femelles et 8 mâles! Imaginez la catastrophe si tous ces chats avaient continué à se reproduire encore plusieurs années…

Grâce à la volonté de cette commune et à son partenariat avec 30 Millions d’Amis, avec l’appui de nos bénévoles et nos vétérinaires partenaires, beaucoup de naissances auront ainsi été évitées. Ce groupe de chats libres vivra désormais plus pacifiquement et cessera enfin de se développer. 
Un exemple à suivre !