Présentation

Créée en 1999, l’Ecole du Chat Libre de Bordeaux est une association à but non lucratif, uniquement composée de bénévoles.

Elle est reconnue d’intérêt général depuis 2007. Ainsi, pour chaque don à l’Ecole du Chat Libre de Bordeaux, 66% de la somme est déductible des impôts, dans la limite de 20% des revenus imposables du donateur.

Si vous donnez 100€ vous pouvez déduire 66€ de votre impôt.

L’article 238bis du code général des impôts ouvre droit à une réduction d’impôts égale à 60% pour les entreprises.

L’association fonctionne essentiellement grâce aux dons (qu’ils soient matériels ou financiers) et aux adhésions.

La Fondation 30 Millions d’Amis ainsi que quelques communes soutiennent également l’association par l’octroi de subventions dont le montant total représente environ 1% de son budget annuel.

Grâce au soutien de la mairie de Talence, l’association bénéficie d’un terrain depuis 2010. Notre bonne gestion financière a permis en mai/juin 2010 la construction d’un local préfabriqué en bois, réalisé et aménagé par nos bénévoles.

Ce local est un lieu de rencontres et d’échanges très important dans la vie de l’association : accueil du public pour la stérilisation de chats errants ou de sympathisants souhaitant s’engager au sein de l’association, réception des familles d’accueil pour le transfert de chats ou la récupération de matériel, organisation de journées d’adoption…

Nous n’accueillons aucun chat au local, sauf au cours d’un bref transfert entre bénévoles ou lors des journées d’adoption. Ce n’est pas non plus un lieu adapté à la convalescence de chats errants stérilisés avant leur remise en liberté.

L’association fonctionne grâce au travail de volontaires soucieux de la condition des chats errants dans leur département. Cette aide exclusivement bénévole concerne tout autant des postes de terrain que des tâches administratives. Elle inclut également les membres du Bureau qui prennent toutes les décisions relatives à la vie de l’association de manière démocratique, à la majorité des votes.

L’Ecole du Chat Libre de Bordeaux manque principalement de bénévoles désirant s’engager sur le long terme. Nous avons besoin de volontaires disponibles et motivés pour aider à tenir les permanences hebdomadaires au local de l’association à Talence ainsi que des personnes véhiculées prêtes à faire des captures de chats errants afin de les conduire chez des vétérinaires partenaires pour les faire stériliser. 

Nous recherchons également des personnes disponibles très à l’aise en informatique, ayant du temps pour réaliser des tâches administratives quotidiennes.

Bien entendu, certains bénévoles participent également à la vie de l’association par le biais de tâches plus ponctuelles. Plus d’infos…


L’Ecole du Chat Libre de Bordeaux ne possède pas de refuge.
 Elle fonctionne avec un réseau de familles d’accueil bénévoles (étudiants, retraités, familles, …) qui accueillent chez elles, soignent et sociabilisent un ou plusieurs chats sortis de la rue par l’association, dans l’attente de leur adoption. Plus d’infos…

L’association travaille avec une soixantaine de cabinets ou cliniques vétérinaires répartis dans toute la Gironde. Ils aident l’association en lui faisant bénéficier de tarifs préférentiels, et ce malgré les contraintes que cela leur apporte. Cet engagement aux côtés de l’Ecole du Chat Libre de Bordeaux en fait des alliés fondamentaux dans la lutte contre la misère féline. 

Nous tenons donc à remercier tous les vétérinaires qui nous soutiennent activement dans nos actions et sans lesquels rien ne serait possible !

Quelques municipalités soutiennent les actions de l’Ecole du Chat Libre de Bordeaux, en octroyant une petite subvention dédiée à la stérilisation des chats errants que nous capturons dans leur commune. Si ces subventions dénotent de la volonté de ces municipalités d’œuvrer dans le sens d’une gestion éthique des populations de chats des rues, elles demeurent hautement symboliques et ne suffisent pas à couvrir les frais engagés chaque année par l’association sur leur territoire.

Par ailleurs, l’Ecole du Chat Libre de Bordeaux travaille en collaboration avec plusieurs communes avec lesquelles elle a mis en place une convention : Bègles, Bouliac, Canéjan, Carignan de Bordeaux, Daignac, Pomerol, Sadirac et Sallebœuf. Les chats errants signalés par les riverains sont stérilisés avec l’aide de bénévoles, puis remis en liberté. Les communes financent les frais de stérilisation. Cette façon de procéder est en totale adéquation avec la législation en vigueur. (voir notre page « Ce que dit la loi »)

D’autres municipalités acceptent également de financer ponctuellement la stérilisation d’un groupe de chats signalé par un de leurs administrés. Nous signons en outre régulièrement des accords d’intervention avec des hôpitaux, des cliniques ainsi que des syndicats de copropriétaires.

Gage du sérieux et de l’utilité de ses actions, l’Ecole du Chat Libre de Bordeaux peut compter sur le soutien de la Fondation 30 Millions d’Amis qui lui alloue des bons de stérilisation, ainsi qu’une aide financière pour assurer une partie des frais vétérinaires et de nourriture.


Bien qu’essentielles, ces aides, à elles seules, ne permettent pas de financer tous les frais vétérinaires engagés par l’association.
 En effet, chaque année, ce sont environ 900 chats qui sont stérilisés sur tout le département de la Gironde, dont une partie est placée en famille d’accueil en vue de leur mise à l’adoption. (« Nos actions »)