Informations importantes avant adoption

C’est décidé, vous voilà prêt à adopter un chat.  
Pour que tout se passe bien, il faut bien réfléchir avant de s’engager,
se poser toutes les questions et avoir conscience des frais financiers éventuels à prévoir.
Vivre avec un animal, c’est tenir compte de son tempérament et de ses besoins propres. 

Pour éviter au maximum les risques d’abandons, nous tenons à rappeler que :
un animal n’est pas un jouet et ne se tient pas forcément tranquille.

  • L’espérance de vie d’un chat est de 10 à 15 ans minimum.
  • Combien de temps avez-vous à lui consacrer ?
  • Avez-vous les moyens de payer la nourriture mais aussi les frais vétérinaires (maladies, vaccins, anti-parasitaires…) ?
  • Que ferez-vous de lui au moment des vacances ?
  • Votre travail est-il compatible avec un futur animal ? Si vous partez souvent en déplacement ou que vous n’êtes pas beaucoup présent chez vous, un animal ne sera sûrement pas le bienvenu.
  • Pensez-vous qu’un animal puisse cohabiter avec un nourrisson ?
  • Avez-vous la place nécessaire pour adopter un animal ? Sachez déjà qu’un animal peut s’habituer à de nombreuses situations, et également celle de passer d’un grand terrain à un appartement.
    Il n’en reste pas moins qu’il faut adapter la superficie du logement au caractère de l’animal, mais aussi au nombre d’animaux que vous possédez déjà.
  • Tous les membres de la famille sont-ils prêts à accueillir l’animal ?
  • Etes-vous allergique ?
  • Le chat a besoin de manger à satiété et sous la forme de petits repas. Il est important de laisser les aliments à disposition en adaptant l’apport calorique à l’activité et à l’appétit.
  • L’animal doit pouvoir disposer en permanence d’eau pour pouvoir se désaltérer. Celle-ci doit toujours être fraîche et propre.
  • La litière doit être placée dans un endroit calme et facile d’accès, loin de sa nourriture. Il faut retirer les urines et les selles une fois par jour, et pratiquer un nettoyage intégral du bac une fois par semaine. 
  • Le chat a besoin de se reposer dans un espace qu’il aura lui-même choisi. Il est important de lui fournir des lieux isolés, cachés et / ou en hauteur pour se mettre à l’abri de l’agitation environnante.
  • Son environnement doit pouvoir lui permettre d’explorer et d’observer. Assurez-lui un accès à toutes les pièces de vie possibles et à des zones d’observation sécurisées (fenêtres, balcon, extérieur).
  • Le chat doit pouvoir s’épanouir dans un environnement stimulant grâce à des enrichissements (jouets) et des apprentissages variés où il aura la possibilité d’exprimer son répertoire comportemental (faire ses griffes, chasser…).
  • Laisser le chat être à l’initiative des interactions sans le contraindre (être porté dans les bras, caressé sur le ventre… quand il ne le souhaite pas)
  • Laisser le chat tranquille lorsqu’il dort, boit, mange ou se trouve dans sa litière.
  • Ne pas le punir en le prenant par la peau du cou ou en lui faisant peur.
  • Une visite de contrôle annuelle chez le vétérinaire est nécessaire. Liste non exhaustive de soins réguliers à apporter au chat : vaccins, vermifuge, antiparasitaire, brossage, épointage des griffes, nettoyage des yeux, oreilles et dents.
  • Une obligation du propriétaire d’un chat relative à son identification (le chat est déjà identifié au moment de l’adoption) : signaler le cas échéant son changement de coordonnées ou d’adresse, ainsi que la disparition, la cession ou le décès du chat auprès du Fichier National I-Cad.

 

Alimentation : 15 à 35 € par mois

Litière : 10 € par mois

Matériel dédié : 100 à 300 € en vue de l’arrivée du chat

Consultation simple chez le vétérinaire : 35 €

Castration d’un mâle : 70 €

Stérilisation d’une femelle : 130 €

Vaccination annuelle : 50 à 70 €

Déparasitage annuel (vermifuge, anti-puces) : 50 €

Assurance santé : de 60 à 700 € par an

Garde, pension : 10 à 20 € par jour

Il peut faire des dégâts, surtout s’il est jeune (liste non exhaustive !) :

  • Escalader les meubles 
  • Griffer des tissus, du mobilier,
  • Mordiller des choses,
  • Ne pas être propre,
  • Renverser et casser des objets…

Autre élément à prendre en compte, la litière. Il faut la changer régulièrement et ne pas espérer qu’elle ne dégage aucune odeur.

Dans un divorce, ou lors d’un déménagement, on est responsable de ses enfants, on se doit de l’être aussi d’un animal. Si une maison avec un beau jardin devient un petit appartement de 40 m², ce n’est pas une raison pour abandonner son chat : laissez-lui une chance de s’adapter, l’extérieur ne lui manquera peut-être pas, tout dépend de l’animal.

L’une des raisons les plus invoquées pour justifier l’abandon d’un animal est l’arrivée d’un nouveau-né dans la famille. Si les risques de maladie de la femme enceinte et du fœtus sont réels (toxoplasmose notamment), quelques précautions suffisent pour continuer à vivre en harmonie avec son chat : il suffit à la future mère de ne pas approcher la litière ou d’utiliser des gants pour la changer.

Il est aussi plus prudent pendant cette période d’éviter de trop caresser l’animal dont la salive sur le pelage est susceptible de propager le parasite. Une fois l’heureux évènement survenu, votre animal devra s’habituer à la présence du nouveau membre de la famille.

Il faudra prendre du temps pour les faire se rencontrer, en douceur, pour permettre au chat de trouver sa place au sein de la famille agrandie.

Nos compagnons à quatre pattes ne gênent aucunement l’arrivée d’un bébé au sein du foyer, au contraire. Il faut simplement rester vigilant. Avec de la patience et du temps, votre bébé et votre chat deviendront probablement très complices. Pour l’enfant, les avantages de grandir aux côtés d’un animal sont multiples (développement psychologique et social, renforcement du système immunitaire) et peut également permettre de le sensibiliser dès le plus jeune âge au respect de l’animal.

Acquérir un chat est un engagement sérieux. Cela représente du temps à lui consacrer ainsi que des frais à prévoir.

Si, conscient de votre engagement, vous vous sentez prêt à franchir le pas, venez rencontrer nos protégés dans leurs familles d’accueil ou lors de nos journées rencontre !

« Conditions et tarifs d’adoption »                  « Les chats à adopter »

Pour tout renseignement : 06 32 29 80 53
 Vous pouvez également nous écrire à adoptions.edc33@gmail.com