Author Archives: Emilie

Fête de la biodiversité et du bien-être animal – 23 septembre

Afin de sensibiliser le grand public à l’importance de la stérilisation, et de mieux faire connaître ses actions, l’École du Chat Libre de Bordeaux tiendra un stand lors de la Fête de la biodiversité et du bien-être animal organisée par la mairie de Saint-Loubès, samedi 23 septembre 2023.

Des informations pratiques sont disponibles sur le site de la mairie de Talence : cliquez ici

N’hésitez pas à passer nous voir ! 

Journée rencontre samedi 23 septembre à Pessac

L’association organise une journée de rencontre spéciale chatons avec ses pensionnaires en attente d’une famille adoptive  

SAMEDI 23 SEPTEMBRE 2023
de 10h30 à 14h
à la salle de l’Orangerie, 32 avenue Pierre Castaing, 33600 Pessac
voir le plan d’accès

Pour la préparation du dossier d’adoption, amenez impérativement :
– une photocopie de votre pièce d’identité
– une photocopie d’un justificatif de domicile récent
– une enveloppe timbrée de taille standard

Conformément à la nouvelle réglementation en vigueur depuis le 1er octobre 2022, un délai de réflexion de 7 jours est obligatoire entre la signature d’un « certificat d’engagement et de connaissance » par la famille adoptive et l’adoption du chat. Vous pouvez anticiper : téléchargez, lisez et signez le certificat avant votre visite.

Frais d’adoption à prévoir (voir nos tarifs) par chèque uniquement

Renseignements : 06 32 29 80 53

Forum des Associations de Talence – 9 septembre

Afin de sensibiliser le grand public à l’importance de la stérilisation, et de mieux faire connaître ses actions, l’École du Chat Libre de Bordeaux participera cette année encore au Forum des Associations de Talence, samedi 9 septembre 2023.

Des informations pratiques sont disponibles sur le site de la mairie de Talence : cliquez ici

N’hésitez pas à vous arrêter à notre stand ! 

Journée rencontre samedi 26 août à Pessac

L’association organise une journée de rencontre avec ses pensionnaires en attente d’une famille adoptive  

SAMEDI 26 AOÛT 2023
de 10h30 à 14h
à la salle Léon Blum, 75 avenue Léon Blum, 33600 Pessac
voir le plan d’accès

Pour la préparation du dossier d’adoption, amenez impérativement :
– une photocopie de votre pièce d’identité
– une photocopie d’un justificatif de domicile récent
– une enveloppe timbrée de taille standard

Conformément à la nouvelle réglementation en vigueur depuis le 1er octobre 2022, un délai de réflexion de 7 jours est obligatoire entre la signature d’un « certificat d’engagement et de connaissance » par la famille adoptive et l’adoption du chat. Vous pouvez anticiper : téléchargez, lisez et signez le certificat avant votre visite.

Frais d’adoption à prévoir (voir nos tarifs) par chèque uniquement

Renseignements : 06 32 29 80 53

SOS : besoin urgent de familles d’accueil

Vous êtes sensible à la cause animale et vous êtes disponible au moins 1 mois durant cet été ? Vous pouvez nous aider à sauver des chats en devenant famille d’accueil temporaire, durant l’absence de nos familles d’accueil habituelles pendant les vacances d’été.

Nous recherchons des personnes habitant la région bordelaise, de préférence véhiculées et ayant la possibilité d’isoler le chat dans une petite pièce (bureau, salle de bain…). Les personnes possédant un chat devront nous présenter le carnet de vaccination et test FIV/Leucose de leur chat à jour.

La nourriture et les frais vétérinaires sont pris en charge par l’association.

Si vous pouvez accueillir un chat adulte ou 2-3 chatons pendant au minimum 3 semaines d’affilée, n’hésitez pas à nous contacter par mail à benevolat.edc33@gmail.com.

Merci de nous aider à sauver des chats de la rue : nous avons de plus en plus de demandes de prises en charge et déjà beaucoup de loulous en accueil !

Collecte de nourriture/litière samedi 17/06 Leclerc Bordeaux Chartrons

Une nouvelle opération caddies est prévue

le samedi 17 juin 2023 de 9h à 21h au magasin

E.LECLERC Bordeaux Chartrons, 155 cours Saint Louis, 33300 BORDEAUX.

visualiser le plan

Merci par avance à tous pour vos dons en faveur des chats stérilisés à la charge de l’association et les chats en attente d’adoption !

Des cages-trappe pour leur bien

Quand on respecte une procédure bien intégrée par tous nos bénévoles (les nouveaux reçoivent une formation sur le terrain avant de devenir autonomes), la cage-trappe ou cage-piège est le meilleur moyen d’attraper un chat errant, craintif ou sauvageon, dans le but de le faire stériliser.

Tenter d’attraper ceux qui semblent les moins sauvages « à la main » est bien plus traumatisant pour eux qui passent leur temps à éviter le contact avec l’être humain, et bien plus dangereux pour les bénévoles. 

Au moment où la cage-trappe se referme, surpris, les chats peuvent prendre peur, mais ils se calment aussitôt qu’on recouvre la cage d’un linge. Ensuite, le transport chez le vétérinaire et la convalescence post-opératoire leur procurent bien entendu inévitablement du stress. 

Toutefois, il faut avoir à l’esprit que l’inconfort engendré par ces quelques jours de stérilisation et de soins est bien peu comparé à ce qu’ils vivent dans la rue tous les jours quand leurs hormones dictent leur conduite : bagarres, errance en quête d’accouplement, dangers de la rue…

Mais une fois leur forme retrouvée et relâchés sur leur lieu de vie, ils oublieront bien vite cette mésaventure et reprendront leur vie d’avant, en bien meilleure forme, plus sédentaires et moins bagarreurs, et nourris par des personnes bienveillantes.

Collecte pour les assos les 10 et 11 juin à Bordeaux

L’équipe de Solidarité-Peuple-Animal sera à Bordeaux samedi 10 et dimanche 11 juin pour un événement exceptionnel à l’occasion de la Journée mondiale contre l’abandon.
 
Le samedi 10 juin de 10h à 17h, une boutique éphémère sera mise en place 1 rue du Vieux Marché, afin de collecter des dons pour les associations de protection animale locales, et notamment en faveur de l’Ecole du Chat Libre de Bordeaux. Vos dons seront partagés entre les associations, sauf si vous demandez explicitement qu’il soit remis à une association en particulier lors de votre passage à la boutique. Vous pourrez apporter vos dons de matériel en bon état ou de nourriture sur place, ou faire un achat au profit d’une association directement dans la boutique éphémère.
 
Dimanche 11 juin à 10h aura lieu la marche des croquettes à partir de la Maison Ecocitoyenne : cette marche nationale solidaire convertira les kilomètres parcourus en repas pour les animaux des refuges et associations (sur inscription).
 
Alors faites passer le mot et venez nombreux !

Journée rencontre samedi 3 juin à Pessac

L’association organise une journée de rencontre avec ses pensionnaires en attente d’une famille adoptive  

SAMEDI 3 JUIN 2023
de 10h30 à 14h
à la salle de Magonty, 5 place de la Résistance, 33600 Pessac
voir le plan d’accès

PAS DE CHATONS présents 

Pour la préparation du dossier d’adoption, amenez impérativement :
– une photocopie de votre pièce d’identité
– une photocopie d’un justificatif de domicile récent
– une enveloppe timbrée de taille standard

Conformément à la nouvelle réglementation en vigueur depuis le 1er octobre 2022, un délai de réflexion de 7 jours est obligatoire entre la signature d’un « certificat d’engagement et de connaissance » par la famille adoptive et l’adoption du chat.

Frais d’adoption à prévoir (voir nos tarifs) par chèque uniquement

Renseignements : 06 32 29 80 53

Ne touchez pas aux chatons !

Les naissances ont débuté et il n’est pas rare que des personnes trouvent des portées de chatons dans leur cabanon de jardin, au fond d’une grange ou dans tout autre endroit où une chatte errante est susceptible de cacher ses petits. Si vous en trouvez, il ne faut pas les déplacer, surtout s’ils sont très jeunes ! Leur mère est rarement loin, elle est certainement partie chercher à manger. Les chatons ont besoin d’elle au minimum jusqu’au sevrage alimentaire vers 6-7 semaines.

Le sevrage au biberon par des humains doit demeurer une solution exceptionnelle, dans le cas où la mère des chatons a réellement disparu, car la chatte n’apporte pas seulement une alimentation à ses petits, elle les éduque et leur apprend les comportements liés à leur espèce (se toiletter, chasser, rétracter ses griffes, etc…). Un chat mal sevré aura des troubles du comportement, et ces troubles sont malheureusement une cause d’abandon de jeunes chats adultes.

Si vous ignorez si la chatte s’occupe de ses chatons, surveillez de loin le lieu où se trouve la portée, à différents moments de la journée. Si vous êtes absent, disposez un cercle de farine autour des chatons et vérifiez régulièrement s’il a été foulé. Ne cherchez pas à vous imposer auprès de la chatte ou de ses petits, car elle risque de  déplacer ses chatons par crainte pour leur sécurité.

Disposez des bols de croquettes et d’eau à proximité du lieu où se trouvent les chatons, la chatte n’aura pas à aller trop loin pour se nourrir et elle s’habituera à vous voir quotidiennement. Ainsi, vous créerez un lien de confiance avec la chatte, ce qui vous permettra de socialiser les chatons lorsqu’ils seront en âge de se déplacer par eux-mêmes, lors de la diversification alimentaire, vers l’âge de 4 semaines environ.

Si au bout de 48h, la chatte n’est pas réapparue et que les chatons miaulent beaucoup pour appeler leur mère, vous pourrez à ce moment envisager de récupérer les chatons, et de contacter associations ou vétérinaires pour qu’ils vous conseillent (pas de lait de vache !).

Sur le même principe, si vous voyez des chatons assez grands pour se déplacer, en train de jouer ou de se balader, il ne faut pas les attraper le jour-même où vous les apercevez. Essayez de savoir où ils vont se cacher en les observant sur plusieurs heures, ils finiront par retrouver leur mère à un moment donné.

Enlever des chatons trop jeunes à leur mère allaitante est un acte cruel, car la chatte va les chercher pendant des jours. Puis, elle reprendra son cycle de reproduction et donnera naissance à une nouvelle portée, qui viendra augmenter le nombre de chats des rues.

Il faut plutôt fidéliser la chatte en la nourrissant à horaires fixes sur un lieu précis afin de pouvoir la capturer dans le but de la faire stériliser. Les chatons pourront ensuite être proposés à l’adoption une fois le sevrage terminé. C’est seulement en agissant de la sorte qu’on pourra limiter la surpopulation des chats errants et la misère qui en découle.