Les orphelins de Candau

Les 2 orphelins de Candau vivent sur un grand domaine privé situé à Pessac. L’association a pris en charge ce groupe de chats il y a une dizaine d’années suite au décès de la dame âgée qui en prenait soin. Initialement, la tribu se composait d’une dizaine de chats stérilisés, vivant sur un site qui a malheureusement connu bon nombre de déboires (incendies, intrusions et vols de croquettes).

Ginette a pris la relève pour veiller sur ces orphelins en 2015. Elle leur rend visite tous les deux jours, toujours à l’affût du moindre souci qu’ils pourraient avoir, les considérant comme ses propres chats.

Initialement intervenue pour faire stériliser le groupe, et suite au décès de la propriétaire âgée qui s’en occupait, l’association a convenu avec l’héritière habitant en appartement en région parisienne, d’assurer la surveillance et les bons soins de ces chats dans l’attente de la vente de la maison.

La tribu évoluant sur une très grande propriété privée clôturée avec jardin, il aurait en effet été dommage de les retirer de ce site idéal et tranquille. Ils avaient tout le confort qu’il leur fallait : de l’intérieur de la maison pour affronter plus facilement l’hiver, au grand jardin fourni aux allures de jungle, véritable terrain de jeu et de chasse ! 

La vente de la maison n’aboutissant pas, une première bénévole, Brigitte, puis Ginette, ont continué à prendre soin des petits orphelins pendant plusieurs années.

Depuis peu, la tribu connaît malheureusement de bien tristes péripéties. La maison a été incendiée par deux fois ! Depuis, les chats ont pour seul abri une cabane de nourrissage fabriquée par l’association. En outre, plusieurs intrusions récentes ont fait état de vols de croquettes et de gamelles.

Ginette reste à l’affût, prenant très à cœur son rôle de protectrice. Elle surnomme ces chats « les pauvres petits orphelins SDF », au vu de leur passé plutôt malchanceux. Ils sont proposés au parrainage afin de soutenir Ginette et l’association dans le but qu’elles se sont fixées de leur procurer une vie aussi douce que possible.

Les orphelins de Candau ne sont à présent plus que deux : Roucky le gentil et Tigrette la patronne. Tous deux sont présentés individuellement et s’entendent très bien.

On n’oublie cependant pas Toutouroux, qui a voulu jouer à l’aventurier hors du domaine, et qui a malheureusement été victime d’un accident de la route.

Tigrou, affecté par un abcès important à la joue, a dû être endormi malgré son passage chez le vétérinaire et les bons soins prodigués par Victoria, la bénévole qui l’avait accueilli pour sa convalescence.

On n’oublie pas non plus Zizou, la doyenne du groupe, qui a subitement disparu, et Mitsy, grande timide, qui s’est endormie un jour dans sa cabane pour ne plus jamais se réveiller. 

Roucky, le gentil et le sociable.

Seul mâle de la petite tribu, ce n’est pourtant pas lui qui dirige la troupe ! Son truc, c’est plutôt jouer de son charme rouquin en étant câlin auprès de ses dames. Il apprécie aussi volontiers les caresses de son ange gardien humaine Ginette, mais reste néanmoins un peu plus sur ses gardes depuis le dernier incendie qui a dû laisser quelques traumatismes.

Ses oreilles fantaisies lui donnent un petit look rigolo ! L’origine ? Deux opérations chirurgicales des conduits auditifs gonflés suite à une possible gale. Il n’a pas toujours été coopératif pour les soins, mais Ginette garde toujours un œil sur ses petites oreilles fragiles.

Tigrette, la patronne.

C’est clairement la chef de bande. Elle n’hésitera pas si besoin à donner gentiment un coup de patte à Roucky pour rétablir l’ordre ! Elle ne se laisse pas encore caresser par Ginette mais n’hésite néanmoins pas à s’approcher.

Pour devenir parrain ou marraine, il vous suffit de verser chaque mois, sur une durée libre et dans la mesure de vos moyens, une somme que vous fixez vous-même en faveur de vos filleuls.

Vous pouvez verser votre don libre mensuel :
– En espèces ou par chèque, en venant à notre local durant les heures de permanences (indiqués dans le menu de droite)
– Par virement : RIB disponible sur simple demande par mail
– Par PayPal 
– Par chèque bancaire, à l’ordre de « l’Ecole du Chat Libre de Bordeaux », accompagné du bulletin de parrainage complété et signé, ou des informations suivantes sur papier libre :
       * vos nom et prénom
       * vos coordonnées (adresse postale, mail, téléphone)
       * le nom du groupe de chats que vous souhaitez parrainer,
et nous faire parvenir tout ceci au siège social de l’association :

Ecole du Chat Libre de Bordeaux
22 rue du 19 mars 1962
33400 TALENCE

Ginette vous donnera des nouvelles de vos filleuls régulièrement si vous le souhaitez. Il se peut même que vous puissiez leur rendre visite, si l’envie vous en dit (en accord avec Ginette) !